English version
Jack Lalo
www.lamaindechine.com

KARATE SANTE

Le karaté trouve son origine dans des techniques de combat importées de Chine sur l'ile d'Okinawa, aux environs du quatorzième siècle, puis sur l'archipel japonais au début du vingtième siècle.
Il existe plusieurs styles de karaté, expression de la richesse de son histoire, mais qui rend complexe sa compréhension.

Quel que soit le style, il y a des fondamentaux communs qui permettent de définir des règles de bonnes pratiques pour la préservation de la santé, règles qui vont souvent de pair avec une grande efficacité.
Une bonne pratique passe avant tout par le respect du corps, de ses contraintes et de ses limites.

Le karaté, indépendamment de son aspect martial, peut être considéré comme une activité physique bienfaitrice pour le système ostéo-articulaire, musculaire et cardio-respiratoire.

Par ailleurs, comme toutes les activités physiques, le karaté est un bon rempart aux maladies liées à la sédentarité.


Les objectifs du Karaté Santé : Répondre à des objectifs de santé publique.

Afin de répondre à des objectifs de santé publique, et conformément au Projet Sport Santé de la Commission Nationale du CNOSF lancé en Janvier 2015, la Fédération Française de karaté et Disciplines Associées a créé un « Pôle Santé ».

Jack Lalo "http://www.ffkarate.fr/karate-pour-tous/sante/"


Les objectifs du Karaté Santé :

1 Prévenir les risques de blessures ou de lésions chroniques liées à la pratique du Karaté notamment lors du vieillissement du pratiquant et, in fine, chez la personne âgée.

2 Diminuer le risque de survenue (prévention primaire) de maladies chroniques (cancer, diabète, maladie vasculaire, obésité et autres) par la pratique du karaté.

3 Accompagner les personnes atteintes de pathologies cancéreuses, pour soulager fatigue due aux traitements (pour les enseignants diplômés Cami, APA...).

4 Contribuer à prévenir la survenue de complications et de rechutes chez les patients atteints de maladies chroniques (prévention tertiaire).

Afin de sécuriser la pratique et l’adapter aux personnes souffrant de pathologies chroniques et désirant s’initier ou poursuivre la pratique de cette discipline, la Fédération Française de karaté et Disciplines Associées a lancé un programme de formation des enseignants et créé un "label karaté santé" .